Quelle est la meilleure saison pour venir en Laponie?

Voilà la question qui revient souvent dans mes discussions avec beaucoup d’entre vous. Bien entendu, l’hiver est la période la plus prisée des voyageurs mais savez-vous ce qui se passe le reste de l’année ici? Connaissez-vous les 8 saisons en Laponie?

Ruska: début de l’automne

Chaussez vos bottes, on part à la cueillette des baies: mûres de marais, myrtilles, camarine, myrtilles des marais ou encore les airelles. Si vous souhaitez découvrir la tradition de la cueillette, venez aux mois d’août et septembre!

Pour les amateurs de champignons comme moi, ruska est la saison à ne pas rater. Et si vous n’êtes au rendez-vous à temps alors les rennes en font un véritable festin pour se préparer à surmonter l’hiver.

La période du ruska est selon moi l’une des plus belles saisons à voir en Laponie. L’explosion des couleurs, le départ des oiseaux migrateurs vers le sud sont des moments qui marquent la transition vers la période froide. C’est aussi le début de la saison de chasse.

A cette époque, on peut aussi observer les premières aurores boréales.

Le ruska en Laponie. une saison aux couleurs flamboyantes.
Le ruska, la forêt s' embrase de couleurs vives. Photo de Nina Kostamo

Les premières neiges

On est au mois d’octobre. C’est l’arrivée des premières chutes de neige en Laponie et aussi une période marquée par la reproduction des rennes. Les mâles regroupent leurs femelles et peuvent être assez nerveux. Il faut être prudent si vous croisez ces animaux en forêt.

Ce qui me plaît à cette période de l’année, c’est partir entre amis poser quelques filets de pêche avant que les lacs gêlent. On choisit des lacs plutôt reculés en forêt à la recherche de quelques lavarets bien gras! Pour rien au monde je ne remplacerais ces moments passés autour d’un feu de camp, coupé du monde, en pleine nature.

Les premières neiges et gelées en Laponie
Lacs gelés de Laponie finlandaise au mois de novembre. Photo de Nina Kostamo

La nuit polaire

Au mois de novembre le temps se refroidit et les premières couches de neige persistent. Les jours se raccourcissent très vite jusqu’ à la fin du mois pour laisser place ensuite au kaamos, la nuit polaire. On décore alors les maisons et les jardins enneigés de guirlandes lumineuses pour en quelque sorte conjurer cette nuit sombre parfois pesante.

Dès la fin du mois de novembre s’organisent un peu partout des marchés de Noël: une manière sympa de découvrir l’artisanat local et aller à la rencontre des gens.

A Noël, voici quelques suggestions incontournables à faire pendant votre séjour.

La nuit polaire en Laponie.
Le village du Père Noêl pendant la nuit polaire. Photo de Nina Kostamo

L’ hiver

On est au coeur de la saison touristique hivernale. Dans la journée, des lueurs bleues et roses vous transportent littéralement ailleurs. C’est une des plus belles périodes de l’année. Il y a généralement beaucoup de neige. Mais il peut faire très froid: les températures peuvent descendre, dans certaines régions, en dessous de  – 30˚C pendant plusieurs jours voire semaines.

L'hiver, la période la plus froide de l'année.
L' hiver, la période la plus froide mais aussi la plus belle. Photo de Nina Kostamo.

Les bancs de neige

On arrive ensuite aux mois de mars-avril qui sont aussi très intéressants pour explorer la Laponie. Le vent, le gel pendant la nuit et le soleil ont tassé la neige ce qui la rend parfaite pour passer de longues journées à l’extérieur pour faire du motoneige, aller à la pêche blanche, faire des randonnées en raquettes ou du ski de fond.

Pour découvrir encore une autre facette de la culture locale allez voir les courses locales de rennes. C’est vraiment un tradition typique de toute la Laponie au printemps! Au mois d’avril, j’aime aussi déambuler dans les marchés locaux comme celui de Kuivalihamarkkinat à Savukoski consacré à la viande de renne.

Les bancs de neige en Laponie
La meilleure période pour tous les amateurs de sports d' hiver en Laponie. Photo de Nina Kostamo.

La fonte des glaces

La période de la fonte des glaces commence dès la fin du mois d’ avril et dure pendant tout le mois de mai. En Same du Nord, le mois de mai se dit ‘miessemánnu’ qui veut dire le mois des faons, correspondant à la naissance des nouveaux rennes.

Le mois de mai est aussi synonyme de débacle avec la fonte des glaces et de montée des eaux.  Le spectacle des blocs de glaces qui s’entrechoquent et se pulvérisent sur les berges est assez surprenant, notamment si vous passez prêt de la rivière Tornio.

J’aime cette période car elle marque la transition avec les saisons estivales et surtout le retour du soleil et de la chaleur tant attendus après 5 mois d’hiver.

La fonte des glaces en laponie
Le printemps est de retour en Laponie avec l'arrivée des premiers cygnes. Photo de Nina Kostamo.

 Le soleil de minuit

On entre dans la saison estivale et le jour sans fin. Pour moi, le mois de juin est synonyme de pêche au saumon.  C’est le début de la saison et beaucoup de passionnés se retrouvent au bord des rivières pour tenter de se mesurer à ce poisson qui suscite mon admiration!

Je passe alors de longues journées à pratiquer et à partager une passion avec les locaux et aussi quelques voyageurs venus spécialement pour ça!

Pendant cette période les températures sont plutôt douces et les nuits parfois fraîches avec quelques gelées en juin.  Ce qui peut avoir une incidence sur les récoltes de baies des marais et de myrtilles plus tard au mois d’ août.

Ce qui me surprend chaque année en été, c’est la luminosité et l’intensité avec laquelle la nature se réveille. Dans la région d’Utsjoki, le soleil ne se couche pas pendant 70 jours. De quoi faire le plein de vitamine D.

Le soleil de minuit en Laponie.
Au nord de la Laponie, le soleil ne se couche pas pendant 70 jours. Photo de Nina Kostamo.

La récolte

On est en plein milieu de l’été en Laponie. Les tunturis (montagnes de Laponie finlandaise)  sont magnifiques et n’attendent que les randonneurs. Pour les amateurs d’activités en plein air, c’est la période à choisir pour explorer et sortir des sentiers battus de Laponie.

C’est aussi le temps des moustiques et autres insectes qui ne vous laissent pas un moment de répit en forêt. Ils s’en prennent aussi aux rennes, que l’on retrouve au bord des routes ou dans les lieux ventés pour se débarrasser de ces insectes.

Pour les locaux, c’est le moment le plus important de l’année ou l’on remplit les congélateurs de baies, de champignons, de poisson. Les baies sont notamment une source très importante de vitamines et qui est en libre accès à tous!

L' été en Laponie
La cueillette des baies une tradition locale qui est pratiquée par tous. Photo de Nina Kostamo.
Recommended Posts
Showing 17 comments
  • bonhomme alain
    Répondre

    bonsoir. nous sommes à la recherche d’un gite dans un endroit reculé pour profiter pleinement des aurores boréales. Nous souhaitons un véritable voyage au cœur des aurores boréales.
    Peut être pouvez-vous nous aider à trouver ce séjour -même court- pour profiter de ce spectacle.
    Merci dès à présent de prendre le temps de répondre
    cordialement

    • Bruce
      Répondre

      Bonjour Alain,
      Pour votre séjour, je vous recommande le Wilderness Hotel de Nellim, en plein coeur de la nature et situé sur les bords du lac Inari, il n’est qu’à seulement quelques kilomètres de la frontière russe. Un dépaysement garanti et lieux idéal pour l’observation des aurores.

      L’aéroport le plus proche est celui d’Ivalo.

      Bien à vous!

  • Raphaël
    Répondre

    Bonjour Bruce,

    Je commence à organiser un séjour de 7-8 jours en Laponie pour l’année prochaine qui réunira toute ma famille (parents, frères et belles-sœurs). Nous aurons avec nous un enfant en bas âge (1 an et demi).

    Nous souhaitons profiter au maximum de la neige, faire de nombreuses activités (motoneige, balade en raquette etc…) et se donner le maximum de chance de voir des aurores boréales.

    Nous pensions partir la première semaine d’avril mais est ce vraiment le bon moment ? Avons-nous un risque de ne pas avoir trop de neige ? Une autre solution serait de partir mi-février, mais je crains qu’il fasse trop froid.

    Je vous remercie pour votre aide,

    Bien à vous,

    Raphaël

    • Bruce Deschamps
      Répondre

      Bonjour Raphaël,

      Vous n’avez pas de souci à vous faire côté enneigement. :)
      Les aurores boréales sont visibles jusque fin avril environ en fonction de l’intensité des éruptions solaires qui sont à l’origine des aurores. Début avril, vous pourrez faire toutes les activités que vous souhaitez et les températures sont en général, un peu moins froides qu’en février. Tout dépend du lieu ou vous êtes. Il y a des différences signifiantes entre Rovaniemi et Kilpisjärvi par exemple. Plus on monte au Nord plus les températures changent.
      Vous pouvez aussi venir en février et n’avoir des températures avoisinant les -10˚C, donc très supportables.La période de mi-février est selon moi une excellente option pour voir le coeur de l’hiver et découvrir la Laponie finlandaise.
      Les équipements thermiques fournis par les agences sont très efficaces et je vous recommande de lire mon article sur la manière de vous habiller en hiver pour bien vous préparer.

  • VALERIE
    Répondre

    Bonjour,
    Avec mon mari nous partons une semaine en Laponie (de Rovaniemi à Ivalo) début octobre, que conseillez vous de faire et voir à cette période ?
    A quoi devons nous attendre comme météo (pluie, neige, température …) ?
    Merci d’avance.
    Valérie

    • Bruce Deschamps
      Répondre

      Bonjour Valérie,

      A cette époque, question météo, on peut s’attendre à tout: vent, pluie, neige et aussi voir des aurores boréales. Les températures sont assez fraîches avec les premières gelées.
      Pendant l’automne on peut faire de belles ballades et randos en forêt sur les sentiers balisés. Regardez par exemple, le parc national Urho Kekkonen et le centre d’accueil des visiteurs de Kiilopää.
      A Inari vous avez le musée Same Siida et le centre culturel Sajos à faire aussi pour découvrir plus en profondeur la culture same. Sur Rovaniemi le musée arctique Arktikum, Korundi (art contemporain) et Pilke (sur la forêt et la nature de Laponie) sont tous aussi intéressants à visiter.

  • Karine Baudry
    Répondre

    Bonsoir,
    je vois que vous êtes de bons conseils et appliqués à prendre le temps..que c’est agréable et généreux de votre part. Je me permets donc une requête à mon tour :) Je souhaite venir mi octobre, seule, pour un séjour de 15 jours. Y’a t’il des indications particulières ? Des coins préférables à cette démarches solitaire, sans se couper totalement de la population, mais en y dégustant les pleines natures ? des idées peut être de logements, gite, chambres d’hôtes, motels ? Est il préférable selon vous de louer un véhicule ou la circulation implique t’elle un « savoir faire » particulier là bas, en cette saison j’entends ? Voilà de vastes interrogations, j’en ai bien conscience… merci à vous, au plaisir d’échanger par email ? merci pour ces avis qui ne font qu’aiguiser une curiosité déjà preignante… Karine

    • Bruce Deschamps
      Répondre

      Bonjour Karine,
      Le mois d’octobre est une période de transition et on peut s’attendre à tout type de météo. Vous pourrez observer des aurores boreales, si les conditions sont réunies bien entendu.En 15 jours vous pourriez meme faire un road trip pour remonter jusqu’en Norvège. En passant par la route E75 qui fait Rovaniemi-Sodankyla-Ivalo-Inari-Utsjoki et traverser la frontière pour aller sur la côte norvégienne.
      La location de voiture est interessante pour explorer un peu plus, il n’y a pas de doute car si vous rester sur Rovaniemi pendant 15 jours, vous aller vite vous ennuyer.
      Pour la conduite, il n’y a pas de competences particulieres, si ce n’est etre prudent et faire attention aux rennes et aux elans qui peuvent se toruver sur la route ou traverser de manière imprevisible, donc simplement rouler tranquille.

      Pour les logements voici quelques liens pour vous aider dans vos recherches en Laponie finlandaise:
      – Hebergements a Rovaniemi
      – Hebergements a Pyhatunturi
      – Hebergements à Ivalo
      – Hebergements à Inari
      – Hebergements à Nuorgam

  • andre
    Répondre

    Bonjour Bruce,
    Je souhaiterai partir en Laponie début novembre 2016 avec 3 adultes et un enfant de 10 ans. J’aimerai savoir si les températures sont supportables. Quelles sont les endroits à faire, à voir, à visiter? On restera une semaine, où dormir?
    Merci

    • Bruce Deschamps
      Répondre

      Bonjour André,
      Merci pour votre commentaire. Sachez qu’en novembre, la neige n’est pas toujours au rendez-vous en tout cas pas en quantité suffisante pour y faire les activités hivernales comme la motoneige, les safari en traineaux à chiens ou à rennes. En novembre, les températures avoisinent le 0˚C.
      La Laponie, c’est grand, il existe beaucoup de régions intéressantes à explorer en fonction de ce que vous souhaitez faire. Connaissez-vous pare exemple Pyhätunturi?

  • angelique
    Répondre

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations précises et appréciables pour préparer à bien notre séjour. Avec mon compagnon nous souhaiterions nous y rendre la semaine avant noël pour faire un petit tour au village du père noël et montrer à son fiston comment le père noël prépare les cadeaux. Nous souhaitons aussi partager la féerie que propose cette belle nature avec des activités typiques motoneige, chiens de traineaux pêche au trou et espérons voir des aurores boréales… cependant la courte durée des journées nous inquiète… ne vaut il pas mieux partir en février ? est ce que la vie continue au delà du coucher du soleil ? pouvons nous tout de même partir en activité ??
    D’avance je vous remercie pour ces conseils
    Angélique

    • Bruce Deschamps
      Répondre

      Bonjour,
      Je vous rassure, la courte durée des journées, n’empêche pas du tout de faire les activités. Cela donne meme un coté très sympa et une atmosphère très spéciale.
      Je vous conseille de partir en février, vous serez au coeur de l’hiver avec de la neige, du froid, des aurores boréales, des lumières extraordinaires et tout ce qui fait de l’hiver son charme en Laponie.
      N’ hésitez pas à revenir vers moi si vous avez besoin d’aide.

  • Fabienne
    Répondre

    Bonjour,
    Je souhaite faire un voyage en Laponie fin décembre pendant une semaine. Nous serons logés à Levi. Est ce la bonne période pour voir des aurores boréales et surtout est ce la bonne région pour les voir?
    Fabienne

  • lisa
    Répondre

    Bonsoir!
    Je suis étudiante à Jyvaskyla pour une année et j’ai une semaine de vacances mi octobre et j’aimerais en profiter pour visiter un peu. Je souhaitais aller en Laponie du nord mais le trajet est trop long pour 4 jours. Je pensais donc aller vers Kuusamo, ou bien plus près dans les parcs environnant Kuopio. Savez-vous si cette période de l’année est propice pour voir les beaux paysages d’automne ? Ou bien est-ce trop tard? Comme activité j’aimerais pouvoir faire de la randonnée, prendre de jolies photos et dormir dans de petits chalets. Et dernière question, pour aller dans les parcs nationaux, il y a t-il une bonne déserte de bus ou me conseillez vous de louer une voiture ?
    Merci d’avance, bonne soirée! :)

  • fabien
    Répondre

    Bonjour,
    Nous avons en projet de partir en voyage de noce en laponie finlandaise. Nous souhaiterions faire un séjour multi activités ( chien de traineau, si possible un par traineau, motoneige ,raquette,nuit en dome).ESt ce que le mois de Mars est propice à ces activités et quelle régions nous conseillées vous pour un veritable dépaysement.
    J’ai trouvé un séjour à la carte dans la région de Munio mais j’hésite un peu ne connaissant pas du tout la fcon de proceder des tours opérateurs.
    Merci d’avance

  • Sandoo
    Répondre

    Bonjour,
    Cela fit quelques semaines que je lis des tas d’informations sur la Laponie car je souhaiterais y venir pendant une semaine…. Vous êtes la seule personne qui semble clair et concis dans son récit et dans les réponses à toutes les demandes reçus…
    Merci pour ce beau partage.

Leave a Comment