Rostojarvi – à la poursuite de l’omble chevalier

L’hiver se termine et la neige fond à grande vitesse. Pour clôturer cette superbe saison, j’ai décidé de partir avec quelques amis dans la région de Kilpisjärvi pour explorer le royaume de l’omble chevalier (« rautu » en finnois), une espèce de poisson qui vit dans les régions arctiques du Nord de la Laponie.

Partant de Rovaniemi, après un trajet d’environ 430km et 5 bonnes heures de route, nous déchargeons notre matériel et préparons les motoneiges pour rejoindre le camp de base, situé dans les montagnes de l’autre côté de la frontière finno-suédoise, à 30km du parking.

 Rostojärvi- trajet

L’hiver, les passionnés de pêche s’adonnent à la technique de la pêche sous glace, appelée « pilkki » en finnois. Elle se pratique essentiellement sur les lacs gelés mais aussi sur les rivières si la glace est suffisament épaisse et le courant  pas trop fort. Toutes les espèces de poisson peuvent être pêchées: truite, ombre, truite arc-en-ciel, omble chevalier, perche, brochet, ou encore la lotte.

Pour creuser les trous à travers la glace, on utilise une tarière, motorisée ou non. Un petit conseil: l’avantage de la version manuelle permet de bouger,  et donc de se réchauffer quand il fait très froid!

 Pilkki - Préparation du spot de pêche

En action de pêche on pratique le « jigging » pour faire vivre le leurre et provoquer une attaque,..simple comme bonjour! Mais la glace encore épaisse dans cette région ne laisse pas passer la lumière: les poissons sont donc moins actifs, restent à proximité du fond et sont moins faciles à pêcher.

Omble Chevalier et matériel de pêche

La région de Rostojärvi, où notre camp de base était établi, offre des paysages à vous clouer sur place. Pendant notre expédition, nous avons eu la chance d’avoir une superbe météo. Cependant, comme dans tout environnement montagneux et arctique, la météo peut changer rapidement et les températures oscillent entre -5ºc et -25ºc. Il faut donc prévoir des équipements et vêtements adaptés!

On adopte alors le système multicouche: des sous-vêtements thermiques longs, veste/pantalon polaire, pulls de laine, et coupe vent isolant sans parler des bottes, bonnet et moufles pour protéger les extrémités du corps qui résistent moins à ce type de température.

Les lunettes de soleil sont aussi de rigueur pour se protéger de la réverbération du soleil sur la neige.

La combinaison, appelée « haalari », reste un des meilleurs isolants comme couche externe. La majorité des finlandais l’utilise pour pratiquer ce type de pêche lors des grands froids.

 Haalarit

Notre expédition a été couronnée avec succès avec un bon nombre de poissons de belle taille.  Et quoi de mieux que de pouvoir déguster un succulent sashimi d’omble chevalier dans un décor unique!

Sashimi - Omble chevalier

Prises du week end

Si vous souhaitez vivre une telle expérience l’hiver prochain, contactez-moi, je peux vous donner quelques tuyaux sur les lieux de pêche, guides certifiés, les meilleures périodes et vous accompagner pour vivre un séjour hors du commun dans un environnement fabuleux!

Retrouvez-moi aussi sur Twitter pour poser vos questions: @DestLaponie .

Recommended Posts

Leave a Comment