Vivre avec les rennes…chapitre 2

Au début de l’été, j’ai publié un article sur le cycle de vie des rennes en Laponie. Cette saison reste la plus importante pour les éleveurs. Les mois d’été sont consacrés au marquage des faons nés au printemps, à la préparation de la nourriture pour l’hiver et la réparation des enclos.

Elevage de rennes: les travaux d’été

Les troupeaux sont rassemblés en été dans les zones forestières ou montagneuses. Cette opération se fait surtout à pied dans ces zones, mais on utilise dans les montagnes des quads et des motos tout-terrain. De petits hélicoptères sont également parfois utilisés pour localiser les rennes dans les chaînes de collines du Nord de la Laponie.

Les éleveurs amènent les rennes, regroupés instinctivement en troupeaux, dans les enclos de tri d’été qui sont soit fixes soit mobiles. Les enclos fixes s’étendent sur de grandes surfaces et sont situés près des endroits où les rennes se rassemblent traditionnellement en été. Les enclos mobiles permettent aux éleveurs de marquer également ailleurs les petits des rennes.

Destination Laponie: Renne

Renne au sommet d’une Tunturi. Crédit Photo: Lapland-The North of Finland.

Le marquage des rennes

Les petits sont marqués du même signe que leurs mères. Le marquage commence souvent dans la fraîcheur de la soirée, heure ou les moustiques sont les moins virulents. Les petits sont attrapés dans l’enclos soit à la main soit à l’aide d’une perche de près de trois mètres muni d’une boucle de corde ou d’un lasso (appelé « suopunki » en finnois). Une plaquette portant un numéro est attachée autour du cou des petits, qui sont ensuite libérés. Lorsque tous les petits ont été munis d’une plaquette, on observe vers quelle renne femelle chaque petit se dirige et on l’inscrit. Les petits sont ensuite de nouveau attrapés et la marque correcte est reproduite sur leur oreille avec un couteau. Chaque éleveur possède une marque qui lui permet d’identifier les animaux qui lui appartiennent.

En Finlande, il existe environ 10000 marques différentes utilisées aujourd’hui.

La période de marquage des petits dure environ trois semaines dans les associations de l’élevage des rennes. Les petits qui ne peuvent pas être marqués à ce moment-là sont marqués lors du tri en automne.

En été, les rennes pâturent en liberté. Les éleveurs passent les mois de juillet et août à préparer la saison d’hiver. On récolte du fourrage supplémentaire pour l’hiver, tel que du foin séché, des branches ou de l’ensilage.

Elagage servant de nourriture aux rennes

Branchage élagué servant de nourriture aux rennes

L’automne approche à grand pas en Laponie et bientôt la période de rut va démarrer. Les rennes ont pris des forces tout l’été en se nourrissant abondamment et sont maintenant coiffés de bois magnifiques arrivant à maturité pour la période de reproduction.

L’automne et l’hiver reste des périodes cruciales pour les éleveurs et je vous en parlerai dans un prochain article.

Recommended Posts
Showing 3 comments
  • Laurence - Le Fil de Lau
    Répondre

    Instructif !

    • Bruce
      Répondre

      Bonjour Laurence,
      Merci pour ton commentaire. Je vois que tu es déjà venue faire un tour ici au Nord. Ton article sur Tromso est sympa. D’ailleurs, cet hiver on nous annonce une superbe année pour les aurores boréales. Donc il faut revenir en Laponie cet hiver! :)

      • Laurence - Le Fil de Lau
        Répondre

        Merci de ton passage sur mon blog.

        L’hiver prochain (ou au printemps, plus vraisemblablement) ce sera plus à l’ouest : le Groenland ! :D
        Je reviendrai en Laponie (et sur ton blog), la magie du Nord m’attire plus que jamais !

Leave a Comment