Voyager avec son chien en Laponie

Pour répondre à la question de Noémie:  la Laponie est-elle une destination « dog-friendly », voici ce que vous devez savoir pour y voyager sans surprise avec  votre animal domestique. Dans l’absolu, je dirais que oui, la Laponie est une destination « dog-friendly ».

En ce qui concerne les hôtels, vous pouvez réserver de nombreux logements, sur Booking.com par exemple, qui acceptent les animaux domestiques. Vous trouverez aussi à Rovaniemi, des parcs à chiens pour qu’ils puissent se défouler et faire leurs besoins.

La plupart des restaurants n’acceptent pas les animaux ce qui est de nos jours assez commun. Dans les parcs nationaux et lieux publics les chiens doivent, comme chez nous, être tenus en laisse.

Les races de chiens en Laponie

En Finlande, et particulièrement en Laponie, les animaux domestiques (notamment les chiens) ont un rôle bien précis à jouer: on les utilise essentiellement pour la chasse ou l’élevage de rennes avant d’ être un animal de compagnie.

Il y a biensûr des exceptions, mais la majorité des gens que je connais se retrouvent dans l’une ou l’autre catégorie. Je ne parle pas des chiens de traineaux qui sont destinés à un usage purement touristique.

Pour ne citer que quelques exemples parmi les plus répandus pour la pratique de la chasse: les Spitz finlandais, les chiens d’élan suédois (Jamthund), Les chiens d’ours de Carélie,…

Races de chiens les plus répandues en Laponie finlandaise
Les races de chiens les plus répandues en Laponie finlandaise. Image: Lapin Kansa le 20.10.2015

Les prérequis pour voyager avec son chien en Finlande depuis la France

Le texte qui suit est tiré du site de  www.diplomatie.gouv.fr

Les chiens, les chats et les furets doivent satisfaire aux conditions suivantes :

être identifiés par puce électronique (NB : A partir du 3 juillet 2011, pour venir en France avec son animal de compagnie à partir d’un pays de l’UE ou pour voyager au sein de l’Union européenne, l’animal identifié à partir de cette date doit obligatoirement disposer d’une identification par puce électronique.

Attention : Les animaux identifiés par tatouage avant le 03 juillet 2011 pourront continuer à voyager au sein de l’UE pourvu qu’il soit clairement lisible.

être valablement vaccinés contre la rage ;

être titulaires d’un passeport délivré par un vétérinaire habilité attestant de l’identification et de la vaccination contre la rage de l’animal ;

Dans le cas de la Finlande, avoir subi un traitement contre l’échinococcose moins de 30 jours avant le départ. Pour en savoir plus, vous pouvez consultez le site Internet Evira.fi/portal/en. Le système d’identification électronique, ainsi que la reconnaissance de la validité de la vaccination contre la rage, peuvent varier d’un Etat membre à l’autre. Pour la Suède et la Norvège, les règlementations sont différentes donc il est vivement recommandé de prendre contact avec l’ambassade du pays de destination.

En France, la réalisation de la primo-vaccination antirabique n’est considérée comme valable qu’à partir de 21 jours après la fin du protocole de vaccination prescrit par le fabricant. La vaccination antirabique de rappel est considérée en cours de validité le jour de sa réalisation.

Le ministère de l’Agriculture peut aussi vous renseigner à ce sujet pour effectuer les bonnes démarches avant de partir.

Voilà, je pense que ces quelques infos vous donnent un bon point de départ pour préparer votre voyage avec vos animaux domestiques. Si toutefois, il vous reste des questions, postez-les dans les commentaires ci-dessous et partagez vos expériences.

Recent Posts
Showing 7 comments
  • Mélodie
    Répondre

    Article intéressant !
    Pour les parcs nationaux, ils sont autorisés mais je pense que ça limite la possibilité de voir la faune sauvage. Un ami guide se plaignait du trop grand nombre de gens avec des chiens dans le parc. Qu’en penses tu ?

    • Bruce
      Répondre

      Salut Mélodie,
      Je dirais que si le but est d’observer la faune sauvage, il faut sortir des sentiers balisés: là où la plupart des gens avec leurs chiens ne vont pas. Après tout dépend aussi ce que tu entends par faune sauvage. Si c’est pour observer les gloutons, les ours, lynx ou animaux de ce type: ils sentent la présence humaine de très loin, donc chien ou pas, ça change rien.
      Et si je me réfère à mon expérience, pour être honnête, j’ai très rarement croisé des promeneurs avec leur chien en pleine nature même sur les sentiers balisés assez fréquentés, que ce soit dans le parc de Urho Kekkonen ou ailleurs.

  • noemie
    Répondre

    Est ce que tu saissi ils sont autorisés dans les transports en commun, je pense par exemple aux navettes depuis les aéroports ou même pour pouvoir aller d’une ville à l’autre ?

  • Bruce Deschamps
    Répondre

    Bonjour,

    Oui si attachés en laisse bien sûr et restent avec vous pendant le voyage. Par exemple les bus qui opèrent via le service de matkahuolto.fi autorisent les chiens et les chats.

    https://www.matkahuolto.fi/en/parcel-services/general-conditions-carriage/animal-transports/#.Vs2Dz5N96cY

    :)

  • Bendy Did
    Répondre

    Hello,
    Je crois que pour le traitement contre l’échinococcose c’est minimum 5 jours avant l’entrée en Finlande quand on vient de France, et il doit être précisé sur le passeport, donc à faire chez son véto la veille du départ si on veut être en règle ;)

  • Bendy Did
    Répondre

    + Oui, la Finlande est Dogsfriendly, bien plus qu’en France, car en Finlande nos amis à 4 pattes sont accepté partout sauf restaurant :
    Transport en commun -> Oui, sauf métro à Helsinki. même le tram touristique d’Helsinki ont accepté nos 2 nordiques.
    Train – > Oui, moyennant 5€. même en couchette dans les trains de nuit ! une cabine dédiée par voiture.
    Parc Nationaux -> Oui, tenu en laisse, ce qui est normal. à noter qu’en France, les chiens sont interdits dans nos parc nationaux même tenu en laisse ! dans tous les coeurs de parcs c’est interdit. En Finlande, tout est à chacun !

    • Bruce Deschamps
      Répondre

      Dans le métro à Helsinki on peut y aller avec son animal domestique. Il n’y a pas de frais pour les animaux, mais il faut bien regarder les wagons ou le signe d’interdiction aux animaux est affiché…et aller dans ceux ou cela est autorisé…et aussi attaché en laisse bien entendu.

Leave a Comment