Top 5 des activités de printemps par les habitants en Laponie

Ski de fond

Quand les premiers rayons de soleil arrivent en Laponie, on profite au maximum de cette lumière qui nous a tant manquée pendant tout l’hiver. Tous les habitants, petits et grands, s’adonnent alors à un de leur sport favori: le ski de fond.
Des jardins de chaque maison, on peut pratiquement rejoindre une piste en chaussant les skis sur le pas de porte. J’en parle d’ailleurs dans un autre mon article « ski de fond et pause café ».

ski-de-fond-2015

Sauna en pleine nature

Au printemps, la météo plutôt clémente permet de sortir tous en famille pour rejoindre le mökki familial (châlet souvent rudimentaire sans eau courante, ni électricité) pour y passer une après-midi, une journée ou un week-end. Souvent situés au bord d’un lac ou d’une rivière, ces châlets sont tous équipés d’un sauna chauffé au bois dans la plupart des cas.  Le fait de chauffer au bois procure des vapeurs moins agressives que celles du sauna électrique et donc des sensations plus agréables.

La préparation et le chauffage du sauna est un « rituel » qui peut relever de la banalité mais qui aux yeux des finlandais, prend une toute autre dimension.  On coupe les bûches à la hache, on va chercher de l’eau au lac pour se laver et la chauffer avec le poêle et enfin on attend que la température du sauna monte tout en alimentant le foyer. Une fois les 80-90˚C atteints, c’est prêt, on peut y aller!

Après avoir vécu ici et rencontrer beaucoup de gens, on comprend mieux les subtilités et l’importance du sauna. Et ça vous ne pourrez le découvrir qu’en allant au sauna avec les finlandais.

Je vous encourage à vraiment tenter l’expérience.

Sortie motoneige en famille et pique-nique

Une autre idée très sympa à faire en famille au printemps (période de mars/avril), est de partir en balade en motoneige avec les enfants, assis dans un traineau, pour aller manger en forêt autour d’un feu de camp, et y griller des letut (crêpes), des tikkupulla (petite brioche au feu de camp), ou faire griller les poissons pris pendant la partie de pêche sous glace. Des plaisirs simples dont tout le monde garde un souvenir impérissable.

Destination Laponie: conseils vêtements hiver

Sortie motoneige en famille en Laponie

La pêche blanche

Voici l’une de mes activités favorites en hiver que l’on pratique ici au printemps: la pêche sous glace (pilkki en finnois).

Pourquoi au printemps? La raison est simple.

La glace sur les lacs est encore suffisante pour s’y déplacer sans trop de risque, (surtout au Nord de la Laponie). Avec les températures qui remontent au printemps, l’épaisseur de neige et de glace réduit lentement, laissant plus de lumière pénétrer sous la surface de l’eau. Aussi la température de l’eau remonte légèrement :  les poissons redeviennent plus actifs et se rapprochent des zones moins profondes pour se nourrir.

Pour la  sécurité, renseignez-vous toujours bien avant de vous aventurer sur la glace ou alors prenez un guide qui connaît les lieux. Surtout ne partez jamais seul! J’ai fait quelques fois l’expérience de passer à travers la glace et croyez-moi, ça surprend.

En Laponie, les poissons les plus courants sont l’ombre, la truite, la perche, le brochet, le lavaret, la lote de rivière, le sandre et pour finir mon favori le saumon de fontaine, un poisson que l’on uniquement dans les lacs du Nord de la Laponie en Finlande, Suède et Norvège. On le trouve également dans d’autres régions arctiques du globe.

Saumon de Fontaine en Laponie

Saumon de fontaine ou rautu en finnois, pêché en lac de montagne.

Participez aux événements locaux

Quoi de mieux que les marchés ou événements locaux pour aller à la rencontre des habitants. En Laponie, vous avez de quoi satisfaire votre soif de rencontre et de partage avec les habitants. Chaque communes possèdent son calendrier d’événements, dont voici quelques exemples qui peuvent vous intéresser:

A – Le Kuivalihamarkkinat, organisé à la fin du mois de mars à Savukoski, où la viande de renne est à l’honneur.

B –  Les Porokilpailut, ou courses de rennes en finnois qui ont lieues dans de nombreuses communes en Laponie en mars: par exemple à Inari, Luosto, ou encore Ylläs. Vous serez surpris de voir à quelle vitesse peut courir un renne entrainé. Il faut plusieurs années d’un travail acharné avant d’avoir un animal vraiment performant.

C – Les Marianpäivät, un événement qui existe depuis le 16 eme siècle ou l’on célèbre la Sainte Marie dans le village d’Hetta, la culture Same sous toute ses formes: musique, danse, course de rennes, marché local. Allez jeter un oeil sur leur site pour en savoir plus sur le programme.

Recommended Posts

Leave a Comment